Menu
icon facebook icon twitter
La CIF est l’organisme d’accueil et d’établissement des nouveaux arrivants francophones à l’Île-du-Prince-Édouard. Nous organisons également des activités de sensibilisation portant sur la diversité culturelle. La CIF est responsable du dossier de croissance démographique francophone pour la Communauté acadienne et francophone de l'Î.-P.-É.
Cette année encore, la CIF a le plaisir de vous inviter à un séjour spécial d’échange et de partage au Centre Goéland www.centregoeland.org.

Pendant ce séjour, vous serez plongés au cœur du Centre Goéland et dans son universà travers le partage, le jeu, le rire et la réflexion. Ce sera une opportunité offerte aux participants pour discuter du succès et des défis de leur parcours d’immigrants, ainsi que de profiter de l’expérience des autres personnes qui sont ou ont été confrontées à des situations similaires. Ce sera également une belle occasion de nouer de nouvelles amitiés.

Ce séjour aura lieu le samedi 1 décembre à partir de 9h jusqu’au dimanche 2 décembre à 13h30.
 

« Personnellement, j’ai assisté à plusieurs séjours au Centre Goéland (retraite de femmes, village des sources, formation sur la pédagogie du cœur et camp familial), j’en garde des souvenirs mémorables. J’adore cet endroit, les gens y laissent le meilleur d’eux-mêmes et l’énergie qu’on y retrouve fait réellement du bien. »

Élise Boudreau, coordonnatrice de l’événement et participante

 
Des frais d’inscription de 30 $ par personne sont demandés pour le logement et la nourriture pour la durée du séjour. Si ce montant vous cause des ennuis, veuillez me contacter pour en discuter, nous ne voulons certainement pas que des inquiétudes financières vous empêchent d’assister à ce séjour.
Nous vous conseillons de réserver le plus tôt possible, puisque les places sont limitées. 

Veuillez, s’il-vous-plait réserver par courriel avec Elise Boudreau à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Charlottetown, le 6 novembre 2018


C’est dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone que l’Association des centres de la petite enfance francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (ACPEFÎPE) va être nommée Championne de la diversité, lors d’un 5 à 8 multiculturel qui sera organisé vendredi 9 novembre au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown.

Le prix du Champion, ou cette année le prix de la Championne, vise à féliciter et remercier l’engagement d’une personne ou d’un organisme pour ses efforts et ses actions pour l’intégration des nouveaux arrivants et pour son implication dans la vie communautaire. Cette marque d’appréciation est remise chaque année par la Coopérative d’intégration francophone (CIF) et le Centre d’aide aux nouveaux arrivants (CANA).

L’ACPEFÎPE, fondée en 2015, est une association « parapluie » qui gère et offre son expertise aux six Centres de la petite enfance (CPE) à travers la province. Les éducatrices et éducateurs qui travaillent dans ces CPE sont des acteurs principaux de la vie francophone à l’Île-du-Prince-Édouard. Grâce à eux les enfants sont préparés à l’école en français et à utiliser cette langue dans la vie de tous les jours.

Malheureusement, il existe une grave pénurie de ressources humaines, alors même que les listes d’attente continuent de s’allonger jour après jour pour les six CPE. Pour remédier à ce problème, Kathleen Couture, la Directrice générale de l’association, a décidé de se lancer dans un plan d’envergure de recrutement à l’international : « Novembre 2017 m’a emmené à Paris et à Bruxelles pour participer à Destination Canada. Grâce à ce forum sur l’expatriation au Canada, nous sommes fiers d’annoncer que nous avons pu embaucher huit éducatrices avec un profil international. Nous sommes très heureux que nos enfants acadiens et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard puissent accéder à une éducation en français. » À noter que cette année encore, l’association participera à Destination Canada pour l’édition 2018.

Pour l’équipe du CANA, il était évident de décerner ce prix à l’ACPEFÎPE afin de souligner le travail colossal accompli avec le plan de recrutement du personnel à l’étranger. C’est grâce aux efforts de l’ACPEFÎPE que plusieurs familles francophones, originaires de l’autre côté de l’Atlantique ont pu immigrer récemment à l’Île. C’est le cas de Félicienne Otchoun, arrivée de France avec sa famille en 2018. Travaillant depuis deux mois au centre Pomme et Rinette de Abram-village, elle se dit ravie de l’accueil que la communauté acadienne lui a réservé et se plait d’être à l’Île : « ma famille et moi sommes heureuses d’être au contact de personnes francophones généreuses et bienveillantes ».

Par la remise de ce prix, nous souhaitons remercier le travail de l’ACPEFÎPE, des Directrices des CPE de la province ainsi que les éducatrices qui travaillent sans relâche afin de permettre aux familles de s’épanouir en français et de faire grandir les enfants dans un environnement multiculturel.



Si vous souhaitez avoir plus d’informations, contacter Robyn Gallant, chargée du projet : courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , téléphone : (902) 854-3436 poste 238.


Charlottetown – le 29 octobre 2018

Une panoplie d’activités offertes lors de la Semaine nationale de l’immigration francophone !
L’édition 2018 aura lieu du 4 novembre au 10 novembre

Pour une nouvelle année, la Coopérative d’intégration francophone s’associe avec la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) pour la Semaine nationale de l’immigration francophone, une initiative nationale. Cette sixième édition se déroulera entre le 4 et le 10 novembre 2018.
Partout au Canada, dans toutes les provinces et territoires, des activités auront lieu pour célébrer les contributions des immigrantes et immigrants à la vitalité et au dynamisme des communautés francophones et acadiennes. Cette semaine est une occasion propice pour créer et resserrer les liens entre les nouveaux arrivants francophones et leurs communautés d’accueil.

À l’Île-du-Prince-Édouard, une panoplie d’activités en tout genre sera proposée lors de cette semaine. Tout d’abord, les étudiants des six écoles francophones ainsi que les élèves des écoles d’immersion pourront participer à un concours scolaire nommé « qu’est-ce qu’un bon voisin ? ». Ce concours aura lieu durant toute la semaine.

Plusieurs autres rendez-vous sont à noter :

Lundi 5 novembre
* Un dîner-info sur le programme français du service civique et sur l’éducation interculturelle. Centre Belle Alliance, 11h00 à 13h00.
(Contactez contacter Robyn (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour vous inscrire).

Mardi 6 novembre
* Une formation sur la rédaction des CV et lettre de motivation pour les nouveaux arrivants au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, de 17h00 à 19h00. Inscriptions requises (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Repas et service de garde compris.

Vendredi 9 novembre
* 5 à 8 Multiculturel au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown (de 17h à 20h). Repas multiculturel, duo de musiciens fusion insulaire/arabe, remise du prix du champion de la diversité 2018.

Plusieurs organismes communautaires se sont mobilisés pour offrir des activités scolaires et communautaires pour les mettre en place avec l’appui de la CIF.

Les participants sont invités à utiliser le mot-clics #immfr (immigration francophone) afin de mettre en avant leur diversité francophone. Retrouvez également les détails de la programmation sur la page Facebook de la CIF.

Venez célébrez la diversité avec nous !

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, contactez Robyn Gallant, chargée du projet : courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , téléphone : (902) 854-3436 poste 238.

La Semaine nationale de l’immigration francophone est une initiative de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) et des Réseaux en immigration francophone (RIF) à travers le pays. Elle est rendue possible grâce à l’appui financier de Citoyenneté et Immigration Canada et à la participation de plusieurs partenaires.
La Coopérative d'intégration francophone a le grand plaisir d’accueillir Angie Cormier en tant que nouvelle directrice.
Toute l'équipe de la CIF lui souhaite la bienvenue !

Madame Cormier exercera ses fonctions à partir du 29 octobre. Un communiqué plus détaillé suivra au cours des prochaines semaines.
La Région Évangéline bénéficiera d’une initiative nationale en immigration francophone

La Coopérative d’Intégration francophone a le plaisir d’annoncer que la région Évangéline de l’Île-du-Prince-Édouard a été retenue pour participer au projet pilote des Communautés accueillantes francophones. Ce projet, initié par IRCC, a pour objectif d’œuvrer à améliorer les conditions d’accueil des nouveaux arrivants francophones au Canada en leur donnant la possibilité de s’établir et de s’épanouir en français, de leur donner les moyens de contribuer positivement à la société canadienne et à la vitalité des communautés francophones. 

La région Évangéline répondait à tous les critères pour faire partie de cette initiative nationale. Le comité de sélection s’est réuni une première fois en septembre dernier à Halifax au Sommet d’IRCC sur l’établissement francophone. Les sept participants du comité ont ensuite voté à l’unanimité pour choisir cette région en octobre. Les autorités locales et les représentants communautaires francophones travailleront ensemble pour créer une communauté accueillante, inclusive, facilitant ainsi des connections entre les nouveaux arrivants et les habitants de la région Évangeline. « Nous sommes ravis que la région Évangéline fût sélectionnée pour ce projet pilote » indique Diane McInnis, présidente du Conseil scolaire-communautaire Évangéline.  « La région Évangéline n’a pas le choix que de se redéfinir si elle veut assurer la pérennité de la population francophone et acadienne à long terme; nous en sommes à un point tournant.  Ce genre d’initiative, parmi d’autres projets communautaires qui s’activent parallèlement, nous aidera à développer une vision et un plan d’action pour retenir, rapatrier et recruter plus de francophones et acadiens dans notre beau petit coin de pays. » 

Diane Arsenault, qui a passé la majeure partie de sa carrière dans la fonction publique fédérale et provinciale, a été embauchée en tant que coordonnatrice du projet. Elle aura pour première mission de mettre sur pied un conseil consultatif spécifique à la région Évangeline. Elle devra également, au cours de son contrat, élaborer et mettre en œuvre le plan d’action pour les prochaines années. Très engagée depuis longtemps dans le domaine de la francophonie et des affaires communautaires, considérant que le travail collaboratif est une force, Diane Arsenault conduira ce projet avec brio. Elle se dit « ravie de collaborer avec les intervenants de la région Évangéline sur ce projet innovateur qui aura des impacts positifs pour les nouveaux arrivants et pour la communauté dans son ensemble. ».



Photo : portrait de Diane Arsenault


Si vous souhaitez plus de renseignements sur le projet, vous pouvez contactez Diane Arsenault :

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; cell. : 902-330-2727




OFFRE D’EMPLOI

Coordonnateur ou coordonnatrice des services d’établissement
Lieu de travail : Charlottetown, PE

Description du poste

Sous la supervision de la direction, le candidat devra :
  • Offrir des services d’établissement, d’intégration et de connexion communautaire aux résidents permanents d’expression française de l’Île-du-Prince-Édouard (nos « clients »)
  • Effectuer les rapports nécessaires à nos bailleurs de fonds concernant les services d’établissement offerts à nos clients
  • Appuyer la coordination d’activités de sensibilisation et d’intégration, la planification et la coordination d’activités d’intégration pour nos clients
  • Élaborer et coordonner, en collaboration avec nos partenaires, des sessions d’information sur différents sujets liés à l’établissement et l’intégration de nos clients
  • Assurer un suivi des services externes offerts à nos clients
  • Développer et appliquer un processus d’évaluation des services rendus aux nouveaux arrivants
  • Avec l’aide de la direction, rédiger des demandes de financement supplémentaires pour certains projets, au besoin
  • Travailler avec la direction et la personne responsable des communications pour assurer la promotion des services offerts
  • Représenter l’organisme dans certains comités ou lors de certaines réunions
  • Appuyer la direction pour certaines tâches administratives
  • Effectuer toute autre mandat connexe ou tâche requise
 Compétences recherchées :

  • Diplôme collégial ou universitaire en sciences humaines ou sociales, ou expérience équivalente ;
  • Deux années d’expérience dans un domaine lié au développement communautaire, à l’immigration ou aux services à la personne, ou un domaine connexe;
  • Intérêt pour le domaine de l’immigration et ouverture aux différences culturelles ;
  • Expérience en gestion et organisation d’événements (atout)
  • Bonne connaissance des services aux immigrants et résidents de la province
  • Bonne connaissance de la communauté acadienne et francophone (atout)
  • Débrouillardise et autonomie;
  • Bonne maîtrise du français parlé et écrit (une capacité démontrée de rédaction est un atout) ;
  • Bonne connaissance de l’anglais ;
  • Aisance avec la suite MS Office, les médias sociaux et interfaces web
  • Disponibilité à se déplacer fréquemment dans la province (frais de déplacement remboursés à 0,48$/km)
  • Disponibilité à travailler certains soirs et weekend, selon les besoins des clients et des activités en cours.
Notes importantes :

  • La langue de travail est le français.  Seulement les candidatures reçues en français seront considérées.
  • Le candidat doit posséder une voiture et un permis de conduire valide.
  • Le poste est permanent et à temps plein.
  • L’entrée en fonction se fera au début du mois de novembre
  • Lieu du travail : Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard


Salaire de 40 654$ à 48 461$.

Nous remercions les personnes intéressées, mais seulement celles sélectionnées pour une entrevue seront contactées.
Les personnes intéressées doivent faire parvenir le curriculum vitae ainsi qu’une lettre de présentation au plus tard le jeudi 18 octobre à 16 h 00 par courriel au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La CIF vise à rendre la communauté plus accueillante pour les francophiles

La Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É. (CIF) aide à accueillir et à établir les nouveaux arrivants francophones à l’Île et est responsable du dossier de croissance démographique francophone. En voulant intégrer des insulaires qui parlent la langue française à divers niveaux et qui veulent être plus présents dans la communauté francophone, la CIF va développer un guide et une formation pour les organismes afin de mieux accueillir, intégrer et retenir les nouveaux arrivants et les francophiles dans leurs organismes, soit comme participants à leurs activités ou comme bénévoles. 

« Nous savons qu’il y a énormément de gens qui ont appris le français, soit en immersion française ou dans des cours en tant qu’adulte, ou encore leur famille parle le français à la maison.  Mais ces gens n’ont pas beaucoup d’opportunités de parler en dehors de ces contextes ou n’ont pas assez confiance pour le faire, » souligne Noëlla Richard, coordonnatrice du projet.  « Selon Statistiques Canada, il y avait près de 13 000 francophiles à l’Île en 2016.  Nous voulons assurer que les francophiles et les nouveaux arrivants aient la chance de faire partie de la communauté francophone s’ils le veulent et utiliser leur seconde langue dans divers contextes. »  

La CIF consulte présentement des gens des deux groupes afin de déterminer leurs besoins.  « Nous venons de terminer un sondage avec les nouveaux arrivants afin de voir quels sont les meilleurs moyens de les contacter et quels genres d’activités ils préfèrent.  À présent, nous lançons le sondage afin de rejoindre les francophiles.  Nous allons aussi avoir des groupes de réflexion d’un bout à l’autre de l’Île avec ces groupes afin de déterminer comment les organismes peuvent mieux les desservir ».   

Pour accomplir ce projet, la CIF a obtenu du financement de la part de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, Patrimoine canadien et Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada.   

Si vous êtes un francophile (peu importe le niveau) et voulez répondre au sondage, cliquer sur le lien suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/NWL22LB

Si vous souhaitez participer à des groupes de réflexion sur le sujet, ou si vous souhaitez plus de renseignements, vous pouvez contacter Noëlla Richard au 902-854-3439 poste 222 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Bonjour à toutes et à tous, 

La Coopérative d’intégration francophone a l’honneur et le plaisir de vous inviter pour la troisième Édition du Franco Festival qui se déroulera le 14 et 15 septembre prochain à Charlottetown ! 


Venez chanter et danser le vendredi 14 septembre au Upstreet Craft Brewing, à partir de 20h00 et jusqu'à 1h du matin. C'est Arthur Comeau, ancien membre du groupe acadien Radio Radio, qui sera sur scène ce soir-là pour interpréter sa version des plus grands tubes francophones ! 
(Cette soirée est réservée aux personnes âgées de 19 ans et plus). 

Retrouvez-nous ensuite le lendemain après-midi sur Victoria Row, entre 12h00 et 17h30, pour assister aux concerts de différents artistes de langue française qui viendront se produire sur scène afin de célébrer la francophonie et la diversité musicale :

 - Michael Pendergast
- Sanza Percussions et Sadio Sissokho 
- Roxanne et Claude
- Bonsa
- Les Paloudes
- et Mary-Beth Carty

D'autres activités et animations sont prévues pour les plus jeunes (et les moins jeunes). 


Cet événement a pour objectif de célébrer la diversité culturelle et musicale ainsi que la francophonie sur l’Île-du-Prince-Édouard. Le Franco Festival est gratuit et ouvert à toutes et tous ! 

Retrouvez-nous sur nos médias sociaux et en suivant le mot-clic #FrancoFestival2018. À très vite au Franco Festival !
Appel d’offre – contrat

Coordonnateur de projets en engagement communautaire

La Coopérative d’intégration francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (CIF) est à la recherche d’une personne compétente, professionnelle et autonome pour agir en tant que coordonnateur de projets en engagement communautaire. Ce contrat est créé dans le cadre de l’initiative des communautés accueillantes francophones, dont l’objectif est d’œuvrer à améliorer les conditions d’accueils des nouveaux arrivants francophones d’une région de l’Île-du-Prince-Édouard. La personne choisie sera en charge de faciliter la création d’un comité consultatif et de s’assurer de l’élaboration d’un plan communautaire spécifique à la communauté accueillante identifiée.

L’honoraire offert pour ce contrat est de 45$/heure, pour une moyenne de 15 heures par semaine. Le contrat débutera le 1er octobre 2018 pour se terminer le 31 mars 2020.

Tâches principales :

Sous la supervision de la direction de la CIF et en partenariat constant avec les membres du Réseau en intégration francophone (RIF) de l’Île-du-Prince-Édouard, la personne aura pour tâches principales de :

·        En collaboration avec les membres du RIF, identifier la région de la province qui recevra l’appui de l’initiative des communautés accueillantes francophones

·        Mettre sur pied un conseil consultatif spécifique à la communauté accueillante choisie et coordonner les rencontres du comité

·        Élaborer un plan d’action communautaire spécifique à la communauté accueillante choisie

·        Mettre en oeuvre le plan d’action communautaire validé par le Conseil consultatif

Qualifications souhaitées :

·        Diplôme postsecondaire ou l’équivalent. Une formation en sciences sociales serait considérée comme un atout.

·        Expérience de travail en milieu communautaire d’au moins 5 ans

·        Expérience démontrée en gestion de projets communautaires

·        Expérience en coordination de comités ou en concertation communautaire

·        Connaissance du domaine de l’immigration au Canada est considérée comme un atout

·        Très bonnes compétences de rédaction en français

·        Bonnes capacités de communication orale et écrite en anglais

Notes importantes

·        La langue de travail est le français. Seules les candidatures reçues en français seront considérées

·        Le candidat doit posséder une voiture et un permis de conduire valide (frais de déplacement remboursés à 0,48$/km)

·        Le candidat doit pouvoir travailler de manière autonome, c’est-à-dire de posséder un ordinateur personnel avec les applications et logiciels nécessaires pour effectuer son travail, un téléphone cellulaire, un espace de travail personnel (les rencontres pourront se faire dans les bureaux de la CIF)

Nous remercions les personnes intéressées, mais seulement celles sélectionnées pour une entrevue seront contactées.  

Les personnes intéressées doivent faire parvenir le curriculum vitae ainsi qu’une lettre de présentation au plus tard le vendredi 14 septembre à 16 h 00 par courriel : Jacinthe Lemire, directrice, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La Coopérative d’intégration francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (CIF) est à la recherche d’une personne compétente et dynamique pour combler son poste de direction.
 

Notre mission

Accroître la population d’expression française de l’Île-du-Prince-Édouard en : 
- Recrutant, en accueillant, en intégrant et en retenant les nouveaux arrivants d’expression française;
- Avec la collaboration de ses partenaires, en intégrant les Acadiens ayant perdu l’usage du français et les insulaires francophiles à la communauté acadienne et francophone. 


Tâches

La direction de la CIF se rapporte directement à son conseil d’administration. Elle gère les opérations quotidiennes de l’organisme (finances, ressources humaines, exécution du programme, relations communautaires, etc.) Elle veille à l’atteinte des objectifs de l’organisme et à sa pérennité.
1. Développer les orientations et priorités de croissance démographique de La Coopérative d’intégration francophone de l’Île-du-Prince-Édouard et recommander un plan d’ensemble pour les tâches suivantes :  
  •  Développer et assurer la mise en œuvre des activités de promotion et de recrutement des nouveaux arrivants. 
  • Développer et assurer la mise en œuvre de nouveaux projets en matière de croissance démographique.
  • Superviser les activités de sensibilisation et de rapprochement dans les communautés.
  • Superviser les services d’établissement offerts par la CIF.
  • Développer des plans d’action annuels avec son équipe de travail.
  • Identifier de nouvelles sources de financement relatives à la croissance démographique.
  • Préparer les demandes de financement et produire les rapports exigés par les bailleurs de fonds.
  • Assurer la création d’outils de communication en matière de promotion, recrutement et de sensibilisation. 
2. Coordonner les activités de concertation du Réseau en intégration francophone de l’Î. -P.-É., plus précisément: 
  • Mettre en place des relations de collaboration avec des partenaires dans les secteurs liés à l’immigration, la migration, le rapatriement, la refrancisation et la francophilie.
  • Encourager la concertation des acteurs en matière de croissance démographique francophone, par exemple via la tenue d’activités ponctuelles, de forums, de partenariats. 
3. Faire des recommandations à son conseil d’administration provenant de l’analyse des besoins et priorités identifiés. 
4.  Superviser les employés et contractuels. 
5. Gérer le budget de l’organisme. 
6. Assurer, de concert avec le conseil d’administration, la liaison avec les gouvernements et les partenaires communautaires. 
 

Exigences

1. Baccalauréat en administration ou en sciences sociales ou expérience professionnelle équivalente.
2. Minimum de cinq ans d’expérience pertinente, dont 2 ans en gestion de programmes. 
3. Expérience démontrée dans le développement et la gestion de projets. 
4.  Expérience démontrée dans la gestion des ressources humaines. 
5. Capacité de gérer un budget comportant plusieurs bailleurs de fonds et projets. 
6. Excellente compétence en rédaction en français. 
7. Grande capacité de jugement, d’analyse et de synthèse. 
8. Très bonnes compétences en communication orale. 
9. Bonnes capacités de communication orale et écrite en anglais. 
10. Expérience en relations communautaires et gouvernementales. 
11. Avoir la capacité d’accomplir plusieurs tâches à la fois dans un environnement où le volume de travail est élevé. 
12. Bonnes compétences en relations interpersonnelles. 
13. Capacité de se déplacer fréquemment à l’intérieur de la province et ailleurs au Canada, parfois même à l’extérieur du pays. 
14. La connaissance du domaine de l’immigration et/ou du multiculturalisme est un atout.
 

Notes importantes

1. La langue de travail est le français.  Seules les candidatures reçues en français seront considérées. 
2. Le candidat doit posséder une voiture et un permis de conduire valide (frais de déplacement remboursés à 0,48$/km). 
3. Le candidat doit posséder un téléphone cellulaire avec forfait de données (40$ par mois remboursés). 
4. Le candidat doit présenter un document de vérification de casier judiciaire le premier jour à l’emploi. 
5. Le poste est permanent et à temps plein à raison de 37,5 heures par semaine. 
6. L’entrée en fonction est le jeudi 18 octobre 2018. 7. Lieu du travail : Charlottetown. Possibilité de télétravail occasionnel. 
8. Salaire négociable, à partir de 53 000$, suivant l’échelle salariale jusqu’à un maximum de 62 000$. 
9. L’assurance médicale collective débute au troisième mois de travail.


Nous remercions les personnes intéressées, mais seulement celles sélectionnées pour une entrevue seront contactées. 
Les personnes intéressées doivent faire parvenir le curriculum vitae ainsi qu’une lettre de présentation au plus tard le vendredi 7 septembre à 16 h 00 par courriel : Gilles Benoit, président, au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La Coopérative d’intégration francophone (CIF) de l’Île-du-Prince-Édouard est ravie d’annoncer l’arrivée de Claire Linder, française volontaire en service civique. Elle a récemment intégré l’équipe de la CIF en tant qu’adjointe à la communication et assistante aux projets de l’organisme.

La CIF est heureuse de participer pour la troisième année consécutive à ce programme de l’Etat français en accueillant une nouvelle volontaire francophone pendant un an. Le service civique permet à des jeunes de moins de 25 ans de s’engager en réalisant une mission de volontariat au service de la collectivité et des citoyens, en France et à l’étranger. Il s’agit d’un véritable échange interculturel entre le volontaire et sa structure d’accueil et d’une expérience à la fois culturelle, humaine, sociale et professionnelle pour les deux parties.

L’équipe a déjà accueilli et guidé Claire dès ses premiers pas sur le territoire canadien, afin qu’elle puisse s’intégrer pleinement à la vie sur l’Île et dans ses missions au sein de la CIF. Claire participera à l’animation des médias sociaux de la CIF et rédigera de nouveaux contenus pour notre site internet, afin de promouvoir les enjeux et les actions de notre organisme. Elle appuiera également l’équipe dans l’organisation des activités de promotion et évènements socioculturels qui font partie de la programmation de la CIF tout au long de l’année, à destination des francophones et francophiles de l’Î.-P.-É et des nouveaux arrivants.

Claire a déclaré qu’elle souhaite « vivre une expérience personnelle et professionnelle au Canada, pays multiculturel qui célèbre la diversité ». Âgée de 24 ans et originaire d’Alsace, elle est diplômée en gestion de projets culturels. La CIF représente pour elle un moyen de s’épanouir et d’apprendre en s’investissant dans une structure valorisant l’interculturalité et la francophonie. Cette année de volontariat lui permettra de concrétiser ce projet à la fois personnel et professionnel.

Si vous souhaitez plus de renseignements sur Claire, vous pouvez la contacter sur son courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou bien contactez Jacinthe Lemire, Directrice de la CIF : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; cell. : 902-388-1472
Nous avons le plaisir de convier tous les membres de notre coopérative à notre assemblée générale annuelle le jeudi 14 juin prochain à 19h00 au Carrefour de l'Isle-Saint-Jean. Cette assemblée sera l’occasion de revenir sur les différentes actions effectuées au cours de l’année passée et sur ce que nous mettrons en avant durant la prochaine année.


Nous ferons une proposition de changement d’adresse de notre siège social. Nous procéderons aussi à l’élection de nouveaux membres du CA.

Il est possible de devenir membre de la CIF le jour de l'AGA. L'adhésion est gratuite.


Pour plus d’informations ou pour confirmer votre présence, veuillez communiquer avec Jacinthe Lemire au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 902-388-1472
Date limite de soumissions : le 4 juin 2018
Date de début du projet : le 10 juin 2018

1.    Contexte

 La mission principale de la CIF est d’accroître la population d’expression française de l’Île-du-Prince-Édouard en :
- Recrutant, en accueillant, en intégrant et en retenant les nouveaux arrivants d’expression française;
- Avec la collaboration de ses partenaires, intégrant les Acadiens ayant perdu l’usage du français et insulaires francophiles à la communauté acadienne et francophone.

 
2.    But et description du projet

Dans le but d’être mieux informé des besoins des nouveaux arrivants et des francophiles en matière d’accueil, d’intégration et de rétention, la CIF souhaite interroger ceux-ci, ainsi que les organismes communautaires acadiens et francophones de l’Île, afin d’avoir une meilleure idée des services et produits qui peuvent répondre à ces besoins. Ceci sera accompli en faisant des groupes de discussions avec ces trois groupes et en faisant des recherches des services déjà disponibles, ainsi que des meilleures pratiques utilisées ailleurs.

Cet exercice sera suivi de la rédaction d’un guide qui servira de ressource pour les organismes communautaires qui veulent mieux connaître comment intégrer des francophiles et nouveaux arrivants comme participants à leurs activités, ainsi que dans le rôle de bénévole ou employé au sein de leur groupe. Le consultant appuiera ensuite les organismes dans leur développement d’outils et fera des rapports pour aider la CIF à continuer ce travail dans les années à venir. Le travail débutera aux alentours du 6 juin et terminera en décembre. Le consultant peut s’attendre de travailler entre 40 et 50 jours dans cette période.

DSCN1009
De gauche à droite : Gilles Benoit, président de la CIF, Cyrille Simard, Maire d’Edmunston et Conférencier, Sonny Gallant, Ministre de la Main d’œuvre et des études supérieures, Martine Boivin, Conférencière spécialisée dans l’immigration en région et Jacinthe Lemire, directrice de la CIF.

En direct de Twitter

Calendrier

Aucun événement